Un ou deux biberons de lait artificiel par-ci par-là, où est le problème?

Traduction de l’article disponible ici http://themilkmeg.com/just-a-few-bottles-of-formula-here-or-therewhats-the-big-deal-breastmilk-and-gut-health/

Le lait maternel et la santé intestinale

Durant ces dix dernières années de travail avec des mères allaitantes et leur famille, j’ai rencontré plusieurs personnes qui ont donné à leurs enfants un biberon de lait artificiel, un biberon avant dormir ou à qui on a dit de juste ‘donner un supplément de lait artificiel’ quand c’était nécessaire de temps en temps. Quelquefois on dit aux demmes de donner un biberon de lait artificiel au lieu de leur donner des idées de comment augmenter leur production et/ou évaluer si supplémenter est même nécessaire, ou bien une femme donnera à son bébé un biberon un soir si elle veut sortir quelques heures. Dans beaucoup de cas, j’ai entendu une personne de la famille bien intentionné essayer de convaincre une mère qu’elle n’a pas assez de lait et qu’il est temps d’aller acheter un boîte de lait en poudre.

Souvent, les familles et les professionnels de la santé ne comprennent pas à quel point ‘juste’ un ou deux biberon de lait maternisé peut transformer l’intestin d’un nourrisson d’une manière conséquente. Les personnels médicaux sont aujourd’hui très conscients de l’importance de la santé intestinale et de à quel point c’est en lien avec virtuellement tous les aspects de notre bien être. Les docteurs prescrivent maintenant souvent des probiotiques aux patients qui ont eu des antibiotiques, reconnaissances l’importance de récupérer des bactéries intestinales après un traitement. Malgré le fait qu’il y ait des études montrant comment le lait en poudre influencent l’intestin d’un nourrison, beaucoup de monde continue à adopter une attitude nonchalante au sujet ‘de juste quelques biberons par ci par là)’ de lait artificiel. On dit souvent aux femmes avec des jumeaux ou des triplets qu(elles n’auront pas assez de lait, donc pourquoi pas donner un biberon de temps en temps?

1. Les enfants allaités et les enfants nourris au biberon n’ont pas la même flore intestinale. La flore intestinale est le micro organisme qui vit à l’intérieur de notre système digestif. Celui-ci comprnd des bacteri et champignons (fungi) et influence tous les aspects de notre santé et notre système immunitaire. “des équilibres dynamiques existent entre la microbiote gastro intestinale, la physiologie de l’hôte et la régime alimentaire qui influencent directement l’acquisitation primaire, la succession developmentale et l’éventuelle stabilité de l’écosystème intestinal”. Un chercheur dit que ‘notre recherche indique qu’une flore dépendante du régime alimentaire est déjà présente dans les premiers jours de vie’. Introduire même juste un biberon affecte la paroi intestinale du nourrison, changeant la flore de leur système digestif.

2. Le bifidus (bactérie bifido) est 300 % fois plus présent chez les bébés allaités! C’est énorme! La présence de ‘bonne’ bactérie dans nos intestins est très importante, tellement importante que les industries du lait artificiel ajoutent une ou deux souches de ‘bonne’ bactéries. Ce qu’ils ne vous disent pas sur la boîte de lait c’est qu’il y a littélalement es trillions de bactéries qui se promènent dans notre système digestif et plus de sept cent souches de bactéries dans le lait maternel. La souche de bactéries qu’il ajoute dans le lait artificiel n’est rien comparé à celle qui se trouve dans la lait maternel.

3. les bactéries dans nos intestins non seulement affectent notre système immunitaire et la capacité de notre corps à combattre les infections et les maladies mais a aussi des conséquences sur notre cerveaux. ‘Les chercheyrs savent que le cerveau envoie des signaux à l’intestin, et que c’est la raison pour laquelle le stress et d’autres émotions peuvent contribuer à des symptomes gastro intestinaux. Cette étude démontre ce que l’on supposait mais que jusqu’à présent il n’avait été prouvé que chez les animaux: ces signaux voyagent aussi dans l’autre direction.” (de l’intestin vers le cerveau).

4. Un bébé auquel on a donné juste un biberon de lait artificiel aura besoin de quatre semaines pour que leur intestins retrouvent leur état initial, celui d’un bébé allaité. Donc, ‘just’ un ou deux biberon perturbe la santé intestinal de notre bébé pendant un mois. C’est long, en particulier pour un nourrisson qui n’a pas encore un système immunitaire complètement développé.

5. Bien qu’il y ait encore beaucoup de choses qui ne soient pas comprises concernant les allergies et les intolérances alimentaires, il est évident que pour les bébés susceptibles de développer des allergies, ils peuvent être affectés par une unique exposition aux protéines de lait de vache. Cela perturbe la paroi du système digestif et crée en réaction une inflamation qui va ensuite devenir une intolérance ou une allergie. ‘La consommation exclusive de lait maternel facilites la maturation de la barrière intestinale et apporte une barrière passive au molécules qui ont un potentiel antigeniques jusqu’’à ce que l’enfant développe ses propres barrières’ (Riordan and Wambach 2010, p.139) Donner juste un biberon sort votre bébé de ka catégorie des bébés exclusivement allaités et les met dans la catégorie ‘bébés biberonnés’ ce qui modifie la santé de leur intestin.

(Riordan, J&Wamback, K 2010, Breastfeeding and Human laction, Jones and Bartlett Publishers, Boston)

Juste un ou deux biberons fatiguent le système digestif d’un bébé, changent leur flore intestinale et peut potentiellement déclencher une réaction allergique dans leur corps.

Voici quelques alternatives à un biberon par ci par là…

– tirez votre lait si vous devez être séparée de votre bébé

– êtes vous tentée de donner un biberon avant dormir parce que vous êtes épuisée? Lisez mon article sur comment dormir plus quand on est une maman allaitante.

– cherchez un donneur de lait maternel

– continuez à rester avec votre bébé et l’allaiter à la demande. Votre vie ne s’arrête pas parce que vous allaitez! Amenez votre bébé avec vous comme je le faisais avec mon mari. Ils grandiront vite. Profitez-en.

This entry was posted in Allaitement, Santé et alimentation and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *