La vitamine D

C’est en fait une hormone, indispensable pour une bonne santé, autant chez le bébé que l’adulte.

Elle est prescrite de manière systématique aux bébés en maternité.

Pour une bonne raison car la complémentation en vitamine d est absolument nécessaire pour leur santé.

En revanche, certaines marques de vitamine d sont à éviter à tout prix. C’est le cas d’adrigyl et uvédose. La composition de ces deux-là en font des produits toxiques qui peuvent avoir de graves effets secondaires chez les bébés. Pour avoir des infos vous pouvez rejoindre ce groupe Abva Alerte Bébés

Les administratrices de celui-ci ont réalisé les panneaux ci-dessous. Merci pour leur travail.

Les compléments en vitamine d contenant du fluor (zymaduo) sont aussi à éviter. La complémentation en fluor n’est plus recommandée.

Il y a eu des retours  de mamans constatant des effets indésirables avec la vitamine d zyma d qui contient de l’essence d’orange douce, , la zyma duo qui contient des additifs et arômes, fluosterol qui contient des additifs et arômes, et A.D. Cure qui contient un stabilisant tensio-actif.

Heureusement il existe une grande gamme de vitamine D : ergy D, d plantes, ultra vegan d3, pediakid etc ne présentent pas une composition inadaptée (panneau ci-dessous) pour les bébés. Elles ne sont pas remboursées et il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour les acheter. Elles se trouvent généralement en ligne et non en pharmacie.

 

Il est nécessaire de consulter le pédiatre et/ou médecin pour obtenir une prescription et savoir quelle est la dose à donner au bébé et/ou à prendre soi-même, et ne pas pratiquer d’auto médication.

Il est important de bien complémenter son enfant car avec nos modes de vie actuels et sous nos latitudes, nous recevons trop peu de soleil.

Nos ancêtres passaient beaucoup plus de temps à l’extérieur, et avaient l’occasion d’en synthétiser davantage. Ils consommaient aussi des aliments plus riches et moins transformés qui pouvaient être de bonne source de vitamine d. Et ils n’étaient pas toujours en bonne santé.

Notre corps ne stocke pas la vitamine d. C’est à dire que la vitamine d non utilisée sur la journée est dégradée par celui-ci. Il est donc nécessaire de se complémenter de manière quotidienne. Les ampoules sont donc inutiles et insuffisantes pour se complémenter.

Par ailleurs, plus la peau est foncée plus les besoins en soleil et donc en vitamine d augmente. La peau filtre davantage les rayons et a besoin de plus longues expositions au soleil pour synthétiser son quota nécessaire de vitamine.

 

La vitamine d contribue à la santé générale, renforce les défenses immunitaires, permet au système digestif d’assimiler correctement nutriments et autres vitamines. Elle intervient aussi dans la minéralisation des dents et la croissance et densité osseuse.

Bien évidemment les conséquences de non complémentation ne sont pas forcément immédiates mais apparaissent au fil du temps : déminéralisation des dents, infections chroniques, etc.

La mère allaitante peut se complémenter à hauteur de ses besoins plus les besoins du bébé par jour, d’après le lien leche league ci-dessous.

Les recommandations entre la France et le Québec varient car au Québec certains aliments vendus dans le commerce sont enrichis en vitamine D.

 

 

Redécouverte de l’importance de la vitamine D, leche league : https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/dossiers-de-l-allaitement/1549-da-80-importance-vitamine-d

Recommandations française de pédiatrie :

https://afpa.org/content/uploads/2017/07/Reco_VIT_D_VersionFR_VF.pdf

métabolisation de la vitamine d, document de l’Inserm: http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/5935/MS_2006_12_1095.pdf?sequence=5

Naitre et grandir, doses maximales et très faible risque de surdosage : https://naitreetgrandir.com/fr/mauxenfants/sante/fiche.aspx?doc=vitamine-d-soleil

Couleur de peau et risque plus élevé de carence en vitamine D : http://www.rfi.fr/science/20110615-manque-ensoleillement-carence-vitamines-suede

Enquête du CNRS : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01111506/document

Rachitisme carentiel et vitamine D  : http://pap-pediatrie.fr/calcium/traitement-du-rachitisme-carentiel

Fiche toxicité BHT : http://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox/fiche.html?refINRS=FICHETOX_97

 

source des panneaux : les admins du groupe ABVA

 

 

 

 

 

 
This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.