Additifs et excipients : quelle vitamine D choisir?

Il est nécessaire de donner de la vitamine d à son bébé. Elle joue un rôle important pour la santé, le système immunitaire, le bon développement des dents et des os. Un point sur la vitamine D : La vitamine D

Lorsqu’on allaite la mère peut prendre la dose adaptée pour que la vitamine d passe dans son lait.

Nos modes de vie actuels et la qualité médiocre de nos aliments pauvres en vitamines, fait que nous sommes majoritairement carencés. L’exposition au soleil ne suffit plus. (Redécouverte de l’importance de la vitamine D, leche league DA 80 : Redécouverte de l’importance de la vitamine D – La Leche League, complémenter au travers du lait maternel DA 70 : Impact d’une supplémentation en vitamine D chez des mères allaitantes

Cependant il existe des vitamines d qui sont très largement distribuées, gratuites et/ou remboursées dans les maternités, hôpitaux, pharmarcies et qui semblent comporter des effets secondaires considérables. De nombreux parents se sont aperçus que leurs bébés présentent les mêmes symptômes en prenant Adrigyl vitamine d ou zyma D et que ceux-ci diminuent voire disparaissaient après l’arrêt de ceux-ci.

L’ensemble des excipients dans Adrigyl pose vivement question car de nombreux bébés qui la prennent présentent les mêmes symptômes. L’un de ces excipients a de multiples effets toxiques: il est corrosif pour les intestins, perturbateur endocrinien, allergène, cancérigène, un autre détruit la flore intestinale… les bébés présentent de sérieuses difficultés digestives, de sommeil, parfois respiratoires et cutanés. Ils souffrent de reflux et de maux de ventre violents , sont inconsolables. Par la suite des problèmes apparaissent fréquemment dans la diversification, beaucoup de bébés présentent des allergies alimentaires par exemple. Certains bébés qui ont eu des analyses ont révélé une cytolyse hépatique, mais aussi une inflammation intestinale chronique, une porosité de la paroi intestinale, une immunité basse, une flore déséquilibrée etc.

Dans le cas de bébés prenant de la zyma d, de nombreux parents ont remarqué du reflux et des pleurs ou l’augmentation de reflux et pleurs qui se sont arrêtés en changeant de vitamine d, probablement du fait de sa composition. Elle contient de l’huile essentielle d’orange et une huile raffinée qui peuvent être irritante.

Dans les cas de bébés présentant ses symptômes, la situation est souvent banalisée et on attribue ceux-ci à des comportements normaux chez les bébés et les parents ne sont pas pris au sérieux. Tous les médecins ne sont pas informés ni ne connaissent la composition des autres vitamines d existantes alors qu’elles ne contiennent pas ces additifs. Cependant, ils ont tous la possibilité de prescrire une autre vitamine et de se renseigner pour les dosages. Ils se doivent par ailleurs de faire eux aussi, comme les pharmaciens, une déclaration d’effets indésirables auprès de l’ansm si des effets sous médicament et améliorations après arrêt l ont été rapportés / constatés.

En ce moment, il y a des rumeurs concernant la zyma d en rupture de stock… une tactique pour écouler des stocks de adrigyl?

En tant que parent, vous pouvez décider de prendre une vitamine sans effets secondaires notables rapportés par des parents et protéger la santé de votre bébé.

Les vitamines alternatives ne sont pas remboursées, oui elles sont plus chères (de l’ordre de 7 à 20 euros en fonction de la vitamine) et elles ne se trouvent pas toujours en pharmacie, il faut parfois les commander en ligne. Et il est souvent écrit qu’elles ne peuvent être utilisées avant 1 an puisque ne passant pas par les mêmes distributeurs, elles sont classées comme des compléments alimentaires et cette mention est donc obligatoire. Il suffit de voir avec le médecin pour le dosage. Il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour s’en procurer.

Qu’est-ce qui est normal de trouver dans une vitamine d?

  • du cholécalciférol (la vitamine d3) issue de lanoline (graisse de laine de mouton) ou de lichen boréal
  • Tocophérol (vitamine E, conservateur naturel de la vitamine D)
  • Une huile vierge pour éviter les solvants des huiles raffinés (faire attention aux allergies en fonction des huiles)
  • Pas d’arôme, pas d’additifs

A savoir que les vitamines d contenant de la lanoline peuvent causer des réactions. La lanoline est un croisé des plv.

Dans ce cas ou en cas de doute préférer une vitamine d à base de lichen.

Lisez les compositions.  Informez vos proches. Cherchez des informations sur le

groupe facebook ‘ABVA : alerte bébés victimes additifs’ https://www.facebook.com/groups/abva2018/?ref=share

Les principes de précaution pour la santé des bébés ne font pas de mal dans le monde pollué où nous vivons.

 

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.