Le monde des amérindiens

 

C’est un univers qui me tient à cœur depuis longtemps et que je voulais aborder avec les enfants, en lien avec la relation avec la nature, la culture, les modes de vies et les répresentations.

 

 

On a lu 

En histoires 

  • Le chant des pierres de Pascal Faulot et Bénédicte Nemo : un magnifique livre sur un légende fondatrice sioux. Les illustrations sont de véritables peintures. Livre très riche et pour les un peu plus grands (5-6 ans).
  • La petite renarde de Muriel Bloch et Izou : l’histoire d’une petite fille très malade dont le père part à la rechercher d’une renarde blessée pour la sauver. Des dessins très poétiques, proches de la magie.
  • Etoile des forêt, Conte de Corbeau illustré par Christian Offroy : l’histoire d’amitié après un sauvetage entre une petite fille et un écureuil qui partageront des avantures. Les dessins sont sublimes.
  • Petit Indien Terre-de-neige de Géraldine Elschner et Mone Schliephack. La rencontre d’un cheval et d’un petit garçon qui n’arrive pas à faire comme les autres, et qui grandi grâce à son compagnon.
  • Petite Indienne Feuille-qui-danse de Géraldine Elschner et Mone Schliephack. Une petite fille bien dégourdie qui s’aventure à la recherche d’un enfant disparu, et qui a parfois plus de sagesse qu’un grand.
  • Bison Blanc d’Eric Battut : un conte à la fois drôle et inspiré de légendes dont le héros est un bison blanc.
  • Dans la prairie, d’Eric Battut : la rencontre entre des amérindiens des plaines et des visages pâles, leurs bagarres, la résolution de leurs querelles avec beaucoup d’humour
  • Igloo d’Alan Mets : conte initiatique qui retrace le passage à l’âge adulte d’un petit garçon
  • Rebelle le loup de Jacqueline Delaunay : on suit le parcours d’un loup qui doit quitter sa meute et en trouver une autre. Les dessins nous font nous sentir dans la forêt et avoir de la matière.

En documentaires

  • Alawa enfant indien d’Amérique : livre très bien fait sur le sujet
  • Les Indiens, collection mes ptits docs : pour les plus petits
  • Sur la piste des Indiens, les yeux de la découverte, gallimard : de très nombreuses photos d’artefacts, objets de la vie de tous les jours, costumes, … un vrai petit musée.

On a écouté :

  • Des circles songs (youtube)
  • D’autres chansons traditionnelles
  • Une chanson d’un cd de yoga pour les enfants : les indiens huta.

On a préparé :

  • Des têtes de chevaux sur bâton de bambous pour jouer à l’amérindien. On a peint à la gouache, ajouté deux plumes et un lacet pour faire les rennes.
  • Des peintures avec pochoirs découpés dans du carton : tipis, amérindiens assis dans un canoé, bisons.
  • des tipis de feutrines avec des bâtonnets (avec l’aide du pistolet à colle et de carrés de carton comme bases), des petits tapis en feutrines également.
  • des chevaux en carton avec attaches parisiennes pour que les pattes puissent bouger de différentes couleur. Ils ont servis à jouer, décorer, et faire des jeux d’ombres.
  • des déguisements avec des grands t shirts blancs découpés sur lesquels ont été collés des formes de feutrine avec un pistolet à colle. (ici des explications https://lavieordinairedunebretonne.blogspot.com/2015/06/diy-costume-dindien.html, on a fait une variante des motifs)
  • des coiffes avec des bouts de tissus et des plumes.
  • des bâtons pour cérémonies magiques avec des bouts de bois recouverts de feutrine collées au pistolet à colle, du fil à bracelet brésilien et des plumes.
  • des collages de chefs amérindiens – photos noir et blanc imprimées avec des plumes colorés découpées dans des magazines et collées.
  • un mini-monde avec des figurines schleich (humains et animaux), de la mousse, de la terre, des pommes de pin, des graines, des pierres, des morceaux de bois.
  • Des affiches plastifiées avec deux exemplaires d’un livre de lecture pour CE2 des éditions hachette sur les Amérindiens plein d’informations et avec de belles illustrations.
  • Quelques dessins sur le thème plastifiés

Les plus

  • les enfants ont adoré tous les objets fabriqués et ont beaucoup joué avec les cheveaux et bâtons ‘magiques’ pour faire venir la pluie, les bisons, ou transformer leur père.
  • l’activité pochoirs a aussi beaucoup plu
  • les adorables tapis avec des dessins de la grande
  • les jeux d’ombres
  • le monde avec les figurines qui a eu du succès.

les moins

  • la création de certains accessoires était plus longue et le petit s’imatientait, mais il était toujours satisfait du résultat.
  • On pourrait vraiment en faire plus, il y a de quoi explorer.

Deux très beaux films (pour adultes) : cœur de tonnerre et woman walks ahead. Cœur de tonnerre suit le parcours d’un homme enquêtant sur un meurtre dans une réserve, son propre père étant un sioux. C’est l’histoire de sa ‘renaissance’. Woman walks ahead retrace les derniers mois de la vie du chef sitting bull avant le massacre de wounded knee, au travers des yeux de catherine weldon, une peintre qui vient faire son portrait.

 

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.