Bookinou : le lecteur à histoires

Petit dernier arrivé dans la famille, le bookinou.

Les enfants sont des fans d’histoires et en vue de quelques déplacements pendant l’été, c’était un outil bienvenu, que je me suis procurée grâce à  Mum and the Gang by Steph (page facebook , instagram)

Qu’est ce que c’est?

Le bookinou est un appareil qui permet à un enfant de tout âge d’écouter des histoires lues ou racontées par des personnes de la famille.

Comment ça marche?

La plupart du temps, l’adulte (parent ou autre personne de la famille) enregistre sur une application installée sur le téléphone portable sa lecture/ conte à partir du support de son choix. Une fois l’histoire enregistrée elle est transférée sur le bookinou, puis associée à une gommette (à coller sur une carte). Lorsque l’enfant veut écouter tel ou telle histoire, il choisit la carte sur laquelle on a collée la gommette et qui est illustrée d’une image pour que l’enfant reconnaisse de quelle histoire il s’agit. Et l’histoire commence…

Moments d’utilisation possible

  • pendant les voyages, en train, voiture avec ou sans casque
  • Au moment du coucher
  • N’importe quel moment de la journée
  • À un moment où les parents ont du mal à se rendre disponible
  • Quand telle ou telle personne nous manque pour entendre sa voix
  • Avec des frères et soeurs, ou amis
  • En classe
  • Lors de temps calmes, moments d’attente
  • Pour calmer une colère (vécu)

Différents usages possibles :

  • Pour écouter des histoires en regardant le livre
  • Pour écouter des histoires sans livre
  • Pour écouter des chansons, poème ou autre texte
  • Stocker toutes les histoires préférées à un endroit
  • Garder des échantillons de voix de personnes de la famille
  • Garder des échantillons de voix d’amis
  • Pour permettre de garder un lien avec telle ou telle langue

Avantages

  • L’espace d’enregistrement est très important. Il est question de plus de 400h. Cela permet de ne pas se promener avec une dizaine de livres et de gagner de la place, mais aussi en terme de poids.
  • Cela permet d’occuper les enfants un long moment sans les exposer à des écrans
  • Le bookinou permet d’apporter des sources  d’histoires variées, avec des sources/voix variées
  • C’est un outil simple d’usage
  • Il est possible d’ajouter des bruitages dans les histoires, lors de l’enregistrement, une très grande variété est proposée, classée par catégorie. Les enfants adorent.
  • c’est un outil intéressant aux usages multiples.

Inconvénients

  • le prix : il faut acheter l’appareil et les gommettes.
  • La fragilité potentielle de l’appareil.
  • L’organisation pour faire les cartes et aussi enregistrer les histoires dans le calme.
  • Pour le transfert des histoires, du téléphone à l’appareil, il faut une connexion wifi.

Mes conseils :

  • Prévoir une pochette solide pour le ranger.  Les pochettes d’ipad anti choc sont adaptées. On peut en plus y stocker un casque.
  • Prévoir un casque pour des écoutes sans parasite.
  • Anticiper pour le nombre de gommettes voulues.
  • Optimiser les gommettes en réalisant des enregistrement de 15-20mn, il est possible de séparer les histoires par des signaux sonores. A savoir que le maximum d’enregistrement possible pour une écoute est de 25mn.
  • Anticiper pour un système de cartes qui soit adapté à / aux enfants qui vont se servir de l’appareil.

système de rangement pour le bookinou

exemple des cartes bookinou : photo des ocuvertures des livres plastifiées. Il est possible de les joindre avec un anneau.

Ici on en est très content. Ma fille adore pouvoir écouter des histoires quand bon lui semble, elle est contente à l’idée de pouvoir entendre ma voix même si je ne suis pas là (ce qui n’est pas encore arrivé !) et elle est très contente d’avoir des histoires enregistrées par ses correspondantes. On va également faire enregistrer différentes tantes et cousins qui habitent très loin, et réfléchir à des usages possibles pour ses langues maternelles mais aussi la sensibilisation à l’anglais et à des chansons.

Un vrai lecteur à histoires et bien d’autres choses encore!

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.