Le problème avec les bouts de sein / téterelles

Souvent, lorsque la maman est confrontée à des difficultés pour allaiter les premiers jours, on lui propose d’utiliser des bouts de sein, comme étant une solution à ses ‘problèmes’, au lieu de déterminer d’où vient le problème.

  • Bébé n’arrive pas à téter et s’énerve : c’est un problème de position, bébé n’ouvre pas assez la bouche, ne retrousse pas les lèvres. Il a besoin de s’entraîner, qu’on le positionne correctement avec patience, qu’on appuie doucement sur son menton, qu’on lui laisse le temps. A vérifier également sont un blocage éventuel de la mâchoire (ou ailleurs) par un ostéopathe, des freins qui peuvent gêner l’ouverture de la mâchoire.
  • Suite à la montée de lait, ou à l’injection de produits pendant la grossesse, les seins sont très gonflés, les mamelons pas apparents, plats ou ‘rentrés’ , les seins durs. C’est une situation temporaire, et grâce à des massages ou à l’utilisation de chaud (technique du verre d’eau chaude par exemple) on peut désengorger un peu le sein. A savoir que la succion du bébé va dans l’immense majorité des cas faire ressortir les mamelons, même avec des mamelons rentrés.
  • Les douleurs / crevasses : les mamans ne sont souvent pas informées que l’hypersensibilité des seins est normale les premiers jours et que les crevasses sont dues au mauvais positionnement du bébé. Une fois la position corrigée, les crevasses guéries, la douleur disparaît. Allaiter ne fait pas mal et ne doit pas faire mal.

Au lieu d’aider ou de proposer une solution à long terme à la maman, on lui propose quelque chose qui traitera uniquement les symptômes du problème (et encore) et pose un risque réel pour la poursuite de l’allaitement dans le temps.

Le problème avec les bouts de sein et téterelles est qu’ils peuvent causer une confusion sein-tétine, car le réflexe de succion n’est pas le même. Et bébé n’apprend jamais un réflexe de succion correct, car il doit pincer le bout de sein pour obtenir le lait.

La stimulation avec un bout de sein n’est pas aussi efficace que quand la tétée se passe en direct. Par conséquent cela peut faire diminuer la production de lait et entraîner une prise de poids insuffisante, qui stagne, voire qui diminue.

Si on vous dit le contraire, c’est du marketing, on essaie de vous vendre un produit, ou bien, c’est que la personne n’a pas de réelles connaissances en allaitement et n’est pas capable de vous aider autrement, c’est à dire efficacement, car ce n’est pas une solution à long terme.

Extrait de “Fleur de lait”  de Anna Rousseaux-De Leo

bouts de sein:téterelle

This entry was posted in Allaitement. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *