Au sujet du dal (dispositif d’aide à la lactation)

 

Fort méconnu, le dal est cependant un outil d’aide à l’allaitement remarquable, pour les bébés fatigués, éviter les biberons, rattraper une confusion, stimuler les mamelons…

Le terme “Dispositif d’aide à la Lactation” a été inventé par le docteur  Laure Marchand Lucas qui est consultante en lactation. Le SNS (supplemental nursing system) a été inventé par medela et est une pâle copie de la version originale, le ‘Lact-Aid’ qui a été fabriqué par une femme qui voulait allaiter ses enfants adoptés. Elle en a adopté trois et les a allaité tous les trois. Elle et son mari sont parvenus à fabriquer ce qu’ils ont appelé le Lact Aid dans les années 70. Quand medela a découvert ce superbe gadget, ils l’ont reproduit. Mais leur dal est en plastique rigide  et la valve est placée en dessous alors que le Lact-Aid était fait avec un sac en plastique souple et la valve se trouvait au dessus. Le fait que la valve soit en dessous cause un problème avec le débit et la circulation de l’air. Et aussi que l’on peut s’emmêler avec les fils et les casser.

Ce n’est pas mentionné dans les instructions mais si l’un des tubes est utilisé et que l’autre est bouché, cela crée un souci au niveau de la circulation de l’air et le lait va être bloqué dans le tube utilisé. Comme cela ne fonctionne pas, le bébé est frustré et la mère abandonne.

Il suffit en fait de laisser l’autre tube ouvert et de laisser l’air entre , et pour éviter que du lait coule par ce tube –ci, l’attacher avec du scotch avec le bout vers le haut sur le réservoir.

Si possible se fournir un Lact-Aid via Amalfil peut être une solution, mais il est un peu plus onéreux que le dal de medela.

Le seul CH vraiment adapté à la succion d’un bébé est le ch5.

dal sein   daldoigtdal_medela

dal au sein                                    dal au doigt                dal qui se porte autour du cou

Son système à la fois simple et unique permet

  • de nourrir un prématuré ou nouveau-né fatigué sans passer par un biberon,
  • de donner lait maternel ou lait artificiel
  • de faire du peau à peau (bénéfique pour la maman, le bébé et la mise en place de la lactation
  • de permettre au bébé (fatigué ou autre) d’associer sein et satiété sans s’épouiser s’il est fatigué par des épreuves traversées (accouchement difficile, prématurité, maladies etc)
  • de stimuler les mamelons pour mettre en place ou maintenir la lactation
  • au papa de nourrir le bébé si nécessaire sans utiliser de biberons ou autres, tout en faisant bénéficier lui aussi du peau à peau au bébé (dal au doigt).

Le dal est particulièrement adapté aux petits bébés. Il peut se commander sur internet ou se fabriquer à partir d’une sonde gastrique qu’on trouve en pharmacie (mais il faut les références pour pouvoir la commander) , et celle-ci coûte entre 2 euros et 10 euros.

Voici  les références pour se procurer une sonde gastrique en pharmacie qui doit être de diamètre de ch5 sinon le débit est trop rapide.

(il faut parfois insister, mais on peut en commander sans ordonnance)

“vygon référence 363.062 Longueur 75cm”. Il faut commander un ch5. Avec le ch6 le débit est trop rapide, et un ch4 c’est trop fastidieux pour bébé pour aspirer. La sonde en vente sur grandir nature ne convient pas.

un exemple de sonde gastrique achetée en pharmacie

FullSizeRender(7) IMG_8722

 

Une vidéo pour fabriquer un dal à partir d’une sonde gastrique.Un grand merci à la maman qui a fait la vidéo et a accepté de la partager pour aider d’autres parents.

 

Dal fabriqué avec une seringue

Des ressources sur le dal et lactaid : vidéos, documents et fichiers explicatifs

article au sujet de la confusion sein-tétine

article : remédier à la confusion sein-tétine

This entry was posted in Allaitement and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *