Protocole de soins post frénotomie de Bobby Ghaheri

 

Je ne suis ni docteur, ni pédiatre, ni sage-femme, ni consultante en lactation,  je suis une maman.

Je partage ici un article pour que la connaissance des freins serrés/courts et leur impact sur l’allaitement soit davantage connu. Je remercie  le comité de correction de tout cœur.

Article original de l’ORL étatsunien Bobby Ghaheri disponible ici , qui a accepté de partager ses écrits : http://drghaheri.squarespace.com/aftercare

Merci à lui !

Il y a deux concepts importants à comprendre au sujet des plaies dans la bouche.

  1. N’importe quelle plaie dans la bouche va se contracter vers le centre de la plaie lors de la cicatrisation (d’où l’intérêt de la garder dilatée)
  2. Si vous avez deux surfaces à vif proches l’une de l’autre dans la bouche, elles vont se ressouder.

Je pense que les étirements sont la clé pour obtenir un résultat optimal. Ces étirements ne sont pas censés utiliser de la force ou durer. Il vaut mieux être rapide et précis avec les mouvements. Je pense que se procurer une lampe frontale avec des led (comme pour le camping) permet d’obtenir de meilleurs résultats.

Vous pouvez utiliser du Tylenol, Ibuprofen (si 6 mois ou plus vieux), arnica, Rescue Remedy ou autres mesures pour aider avec la douleur. Avant nous recommandions l’utilisation de Hyland’s teething gel ou Orajel naturals. Depuis octobre 2016, la FDA a demandé que ces gels ne soient plus utilisés. En remplacement une huile de coco bio peut être utilisée dans la bouche pour les étirements.

(note : l’huile de coco, un antibactérien, accélère la cicatrisation, cela peut ne pas être l’effet voulu )

Le risque principal d’une frénotomie est que la bouche guérisse trop vite et que le frein de langue ou de lèvre se reforme, causant à nouveau des limitations de la mobilité et la persistance ou le retour des symptômes. Les exercices plus bas sont plus faciles à réaliser avec le bébé installé dans votre bassin (ou allongé sur un lit) avec ses pieds qui partent à l’opposé de vous.

Etirements

Une petite perte de sang est commune après l’intervention, surtout les premiers jours. Parce que le laser est utilisé, les saignements sont minimes. Lavez vos mains avant de faire les étirements (pas de gants nécessaires). Mettez un peu d’huile de coco sur le bout de votre doigt avant de faire les étirements.

Organisation: FAIRE UN ETIREMENT LE SOIR DE LA FRENOTOMIE. ENSUITE PASSER DIRECTEMENT AU LENDEMAIN MATIN (N’OUBLIEZ PAS QUE C’EST LA SEULE FOIS OU VOUS POUVEZ SAUTER UN ETIREMENT). Mes recommandations sont des faire les étirements 6 fois par jour pendant les 3 semaines post frénotomie, et ensuite passer la quatrième semaine à rapidement passer de 6 à 5 à 4 à 3 à 2 à 1 par jour et arrêter complètement à la fin de cette semaine-là. Je trouve plus facile pour les parents de faire 5 des étirements pendant les périodes d’éveil du bébé et d’en faire un au milieu de la nuit, en faisant attention de ne pas laisser passer plus de 6h entre les étirements. Les moments de changes sont des bonnes périodes pour faire les exercices

 

Courtoisie du Dr. Shervin Yazdi. La plaie est en forme de diamant. Ce diamant a trois dimensions, hauteur, largeur, épaisseur. C’est particulièrement important pour la plaie du frein de langue, qui est plus profonde que la plaie du frein de lèvre. Garder à l’esprit ces trois dimensions est la clé pour une cicatrisation réussie.

La lèvre supérieure est l’endroit le plus simple des deux à étirer. Si vous devez faire les deux, je recommande que vous commenciez par la lèvre. En général les bébés n’aiment ni l’un ni l’autre et peuvent pleurer, donc commencer par la lèvre permet d’accéder au-dessous de la langue plus facilement une fois que le bébé a commencé à pleurer. Pour la lèvre supérieure, placez simplement votre doigt sous la lèvre et remonter aussi haut que possible jusqu’à rencontrer de la résistance des surfaces opposées de la lèvre et de la gencive qu’ils ne puissent se recoller.

La langue devrait être l’endroit suivant à étirer. Insérez vos deux doigts dans la bouche (un dans la bouche qui va en direction de la joue pour élargir la bouche et laissez de la place à l’autre index). Ensuite utilisez les deux index pour plonger sous la langue et la soulever vers le palais. La langue a besoin de trois mouvements d’étirement différents.

  1. Une fois que vous êtes sous la langue, essayer de soulever la langue aussi haut qu’elle peut aller en direction du palais de bébé). Tenez la à ce niveau 1 ou 2 secondes et relâchez. L’objectif est de déplier complètement le diamant de telle sorte qu’il soit quasiment à plat (rappelez-vous que le pli au milieu du diamant est le premier endroit où il va se reformer). La clé pour réussir à réaliser cet étirement est de placer les index suffisamment profondément avant de soulever la langue. Comme un chariot à palettes soulève une palette. Si le chariot ne soulève que l’avant de la palette, l’arrière de celle-ci va pencher en arrière, alors que si le chariot prend la totalité de la palette, il pourra la soulever en intégralité.
  2. Avec un doigt soulevant la langue posez votre autre index sur le milieu de diamant et tournez votre index sur les côtés et utiliser un mouvement de l’avant vers l’arrière pour essayer de garder le diamant le plus profond possible. Utilisez un mouvement pour balayer le diamant en l’étirant. Assurez-vous de commencer l’étirement depuis l’intérieur du diamant.
  3. Massez les deux côtés du diamant (à l’extérieur de celui-ci) pour assouplir la musculature du palais buccal. Vous pouvez utiliser davantage de pression lorsque vous faites ces massages car vous n’êtes plus sur la plaie.

Vidéo des exercices https://vimeo.com/98709935

Technique inadaptée pour étirer la langue

C’est un exemple d’étirement inadapté. Vous voyez comment les doigts sont loin du diamant ? avec la manière dont ces doigts soulèvent la langue, trop de force est dirigée vers les côtés de la langue, et la portion du milieu est toujours épinglée en bas. Cela conduira à une reformation du frein.

Concentrez-vous afin de maintenir vos index ensemble comme s’ils étaient collés – cela vous force à rester au milieu, juste au-dessus du diamant. Alors que vous poussez à l’intérieur du diamant et levez la langue, la partie haute du diamant devrait idéalement s’éloigner de la partie basse du diamant. C’est l’attention utilisée à séparer les plis à l’intérieur du diamant qui permettent aux exercices de fonctionner post frénotomie.

 

Exercices de succion

Il est important de se rappeler que vous avez besoin de montrer à votre enfant que tout ce qu’on l’on fait à la bouche n’est pas associé à de la douleur. De plus les nourrissons peuvent avoir des succions peu efficaces qu’on peut retravailler avec des exercices. Les exercices suivants sont simples et peuvent être faits pour améliorer la succion. Je les commencerai le troisième jour suivant l’intervention, et passerai 30-45 secondes sur chaque exercice avant les étirements (pas besoin de faire ces exercices lors des étirements la nuit)

  1. Massez gentiment la mâchoire d’un côté à l’autre pour que la langue de votre bébé vous suive. Cela aidera à renforcer les mouvements latéraux de la langue.
  2. Laissez votre bébé téter votre doigt et faites un bras de fer, en essayant doucement de retirer votre doigt de la bouche pendant qu’il essaie de l’y maintenir. Cela renforce la langue elle-même.
  3. Laissez votre enfant téter votre doigt et appuyez sur le palais, puis revenez à la langue, tapotez la et appuyez sur le milieu de celle-ci. Ou bien, une fois que le bébé commence à sucer votre doigt, appuyez juste  avec l’arrière de votre ongle. Cela met fin au mouvement de succion pendant que le bébé vous repousse.
  4. Avec un index à l’intérieur de la joue du bébé, utilisez votre pouce pour masser les joues des deux côtés pour atténuer les tensions.

Quelques jours après l’intervention, les plaies auront une teinte jaune ou blanche qui ressemblera à du pus.

5 jours après l’intervention (la couleur jaune fluo peut arriver avec les bébés qui ont une jaunisse et est normale)

 

1 semaine après l’intervention

 

 

10 jours après l’intervention

 

2 semaines après l’intervention. Notez comment le diamant est en train de rétrécir sur les côtés. C’est la progression voulue.

 

 

5 jours après l’intervention

 

1 semaine après l’intervention

 

11 jours après l’intervention

Il est essentiel de faire un suivi avec une consultante en lactation après la procédure pour garantir des résultats optimaux.

Appelez nous dans les cas suivants :

  • Saignements abondants
  • Refus de téter ou prendre un biberon
  • Fièvre de plus de 38.5 degrés celsius

 

This entry was posted in Allaitement et freins. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *