Mastite

Qu’est-ce que c’est ?

Une ‘grippe du sein’. Cela peut être une mastite inflammatoire ou une mastite infectieuse.

La mastite inflammatoire arrive lorsque le sein n’a pas été suffisamment drainé et pas assez fréquemment et le surplus de lait retourne vers les alvéoles qui sont surchargées. Cela cause une réaction inflammatoire. Elle apparaît généralement rapidement et peut disparaître rapidement en 24h ou 48h si prise en charge correctement.

Une mastite infectieuse/bactérienne peut découler d’une mastite qui était d’abord inflammatoire et qui s’infecte, ou bien directement d’un canal lactifère bouché qui n’a pas été pris en charge auparavant, ou encore d’une infection (à levures ou champignons). Elle va souvent de pair avec une candidose qui était déjà présente.

 

Symptômes

  • Induration et état grippal

Il y a souvent une plaque chaude, rouge et dure appelée induration sur un sein, associé avec un état grippal : fièvre, maux de tête, mal au dos, frissons, courbatures.

  • Douleur au sein et état grippal

Mais cela peut simplement être une douleur importante à l’un des deux seins accompagnée de symptômes grippaux sans induration car parfois il n’y a pas de plaque rouge visible.

  • Les deux seins

Si les deux seins sont atteints il faut consulter immédiatement, c’est généralement une mastite infectieuse et un traitement antibiotique est requis pour guérir.

Comment traiter

Il est essentiel de faire téter bébé très fréquemment et se reposer. La guérison passe par le drainage. Il est toujours recommandé de prendre un avis médical.

  • Drainer avec les tétées

Varier les positions pour drainer au mieux le sein.

La position de la louve avec le menton de bébé en direction de la zone douloureuse est particulièrement efficace. Le bébé est allongé sur le dos, la maman a 4 pattes au-dessus de lui. La gravité permet un meilleur écoulement du lait.

La position ballon de rugby où le bébé est placé au flanc de la maman, il est allongé sur le dos, et la même force de gravité est utilisé.

  • Drainer autrement

Masser sous l’eau chaude / sous la douche et exprimer du lait manuellement,

Appliquer du chaud pour faciliter l’écoulement du lait, du froid pour calmer l’inflammation.

Utiliser la technique du verre d’eau chaude, remplir un bol ou un verre d’eau tiède et y mettre le sein. Cela déclenche parfois un réflexe d’éjection ?

Utiliser un tire lait si bébé refuse de téter, ou bien la succion d’un volontaire (père ou aîné)

  • Atténuer l’inflammation et la douleur

On peut utiliser des cataplasmes d’argile verte (argile verte mélangée avec de l’eau) pour aider avec l’inflammation,

Feuilles de chou dans le soutien-gorge mais avec modération, cela peut arrêter les montées de lait. Prendre une feuille de chou découper un trou pour le mamelon.

Certains anti-inflammatoires sont compatibles avec l’allaitement. Consulter le site du crat ou e-lactancia pour savoir lesquels (liens au bas de l’article).

  • Autres astuces

La vibration d’une brosse à dents électrique peut parfois permettre de faire bouger le lait qui a séché dans le sein. Appliquer la brosse à dents sur la zone douloureuse.

Prendre des capsules de lécithine de soja pour fluidifier le lait. (4 prises par jour de 1200mg à chaque fois)

  • Consulter si pas d’amélioration rapide

En cas d’un état grippal consulter sous 48h si pas d’amélioration.

Il arrive qu’un traitement antibiotique soit nécessaire (ils sont majoritairement compatibles avec l’allaitement) lorsque cela devient une mastite infectieuse. Il faut continuer à drainer le sein en parallèle et les tétées doivent être maintenues.

 

Ce que cela peut devenir :

Si non pris en charge à temps, un abcès.

 

Causes possibles et facteurs favorisant une mastite

Des tétées trop espacées, un bébé qui ne s’est pas réveillé pour téter

Un mauvais drainage du sein : tétées inefficaces ou téterelles de tire-lait non adaptées

Un problème de succion : frein, tensions, bouche pas assez ouvert

Sein comprimé dans le soutien-gorge

Une mauvaise position la nuit pour dormir

Fatigue et faiblesse immunitaire

Lésions mammaires / crevasses

Candidose

Infection bactérienne : staphylocoque doré, streptocoque

Allergies

Sevrage brutal

Hyperlactation

 

 

Ce que cela peut être d’autre ?

  • Un simple canal lactifère bouché n’occasionne pas de fièvre ou de symptômes grippaux.

 

 

Sources :

Le Petit Nourri Source 6e édition

Le Mieux Vivre avec son enfant de la grossesse à deux ans version 2018

Pour aller plus loin

Le crat https://lecrat.fr/

e-lactancia http://www.e-lactancia.org/

la mastite http://www.allaitement-jumeaux.com/espace-all…/…/mastite.php

feuillet du jewish hospital http://www.jgh.ca/uploads/pfrc/Mastite%20info%20pour%20patients%20Jul2014.pdf

position de la louve https://youtu.be/U4tZtFf4gSk)

technique du verre d’eau (https://youtu.be/OVDx85D5RsI),

appliquer du chaud / froid en fonction de ce qui soulage  http://petits-et-grands.over-blog.com/article-1014633.html,

mastites récidivantes https://www.lllfrance.org/1486-mastite-aigue-ou-lymphangite-mastites-chroniques-et-recidivantes-abces-du-sein

 

This entry was posted in Allaitement. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *