Le journal des allergies

POURQUOI ?

Le journal des allergies est un outil qui peut permettre aux parents de faire des liens entre le comportement et les réactions de leur bébé/enfant et ce qu’il mange/ce avec quoi il est contact.

POUR QUI ?

Ce journal peut être utilisé en cours d’allaitement, et être à double entrée lorsque le bébé est diversifié. La mère allaitante peut ainsi noter les aliments qu’elle consomme, traitements etc. Il peut être poursuit pendant l’enfance en dehors de l’allaitement.
Un adulte à la recherche de ses propres allergies peut y avoir recours.

MATERIEL

Pour tenir un journal des allergies, il faut de quoi écrire et un support. Un stylo et un cahier simple suffise. On peut choisir un classeur si on est plus à l’aise, utiliser des feutres…

L’objectif du journal n’est pas d’être un poids ou de prendre du temps mais d’être pratique et de fonctionner pour nous.  Si on est pas à l’aise avec, cela ne fonctionne pas.

Ce n’est pas un concours de beauté ou de réussite mais une aide pour une observation fine de ce qu’il se passe.

Dans l’objectif de montrer un exemple pour visualiser, les illustrations comprennent l’emploi de feutres, grand cahier, agrafeuse, colle etc. mais ces outils ne sont pas indispensables.

 

DUREE

Il est important de réussir à le faire sur plusieurs semaines.

 

DELAI DE REACTION

Dans le cas d’une allergie immédiate les symptômes peuvent apparaître très vite, mais dans le cas d’une allergie retardée, la réaction peut apparaître le soir même, le lendemain, le surlendemain e le jour d’après. A savoir que dans le cadre d’une éviction il faut 4 à 5 semaines d’éviction stricte pour s’assurer que ce n’est pas tel aliment en cause.

 

UTILITE FINALE

Un journal des allergies permet de réaliser des choses sur ses habitudes alimentaires, la quantité de produits consommés, la présence de certains allergènes additifs, mais aussi d’autres facteurs de l’environnement.

En mangeant moins de produits industriels, et de manière plus simple, les allergènes sont plus facilement identifiable. Les produits transformés peuvent contenir une trentaine d’ingrédients, dont des additifs qui sont irritants pour n’importe qui.

Il est possible de se faire plaisir et d’avoir une alimentation saine, riche et équilibrée en faisant des évictions.

 

LE MODELE

Le modèle de journal présenté comprend 6 grandes catégories.

  1. LES ALIMENTS : détailler le plus possible : sauces, accompagnements, marque, ingrédients si aliments préparés, cuisson…. cela comprend de noter si on fume.
  2. LES BOISSONS : thé, café, sodas, jus de fruits, tisane : lire et réécrire les ingrédients notés sur les étiquettes. Il y a des arômes, des additifs, qui peuvent contenir des allergènes et produits toxiques dans les tisanes en sachet, sodas etc. A savoir que les tisanes en sachet contiennent du gluten et du plomb.
  3. LES PRODUITS D’HYGIENE : savon, marque et ingrédients, dentifrices, lotions, shampoings, crèmes, maquillage, produits utilisés sur le bébé, marque et composition des couches, lessive, coton utilisé….
  4. MEDICAMENTS / COMPLEMENTS : pilule contraceptive, stérilet hormonal, implant, traitements médicamenteux autres, compléments alimentaires, vitamine D de bébé, ce qui est donné au bébé en plus de son alimentation : anti-reflux etc.
  5. ENVIRRONNEMENT : matières des vêtements, est-ce que quelqu’un fume dans l’entourage, sortie, visite, trajet en voiture, journée à la maison, extérieur, animaux, plantes etc)
  6. SYMPTÔMES CHEZ LE BEBE : comportement, pleurs, reflux, réveils toutes les heures, selles liquides, glaireuses, sang, constipation, eczéma, urticaire, autres irruptions cutanées et localisation, nez qui coule/bouché, toux etc…. )

Il est possible de récupérer sur les emballages la liste des ingrédients, la découper, la coller et l’agrafer sur la page du jour, ou dans le cahier, afin de garder des traces précises, ou bien de tout recopier à la main.

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.