Le rôle du lactose : donner un seul sein?

 
 
On entend souvent que la seule ‘partie’ du lait maternel qui est importante et aide le bébé a grossir est le lait de fin de tétée parce qu’il est gras.
On entend aussi que le lait ‘sucré’ de début de tétée est comme de l’eau, non seulement pas nourrissant mais en plus de cela qu’il peur faire mal au ventre, causer des selles vertes, un trop plein des bébés agités.
 
Cependant il n’y a pas deux types de lait, mais une composition qui change en permanence, en fonction du moment de la journée, du besoin du bébé, de la fréquence de ses tétées. Le bébé a besoin de TOUT le lait produit. Il n’y a pas une partie qui soit mauvaise pour sa santé. Des selles vertes indiquent plutôt un bébé qui draine mal le sein et obtient trop peu de lait, une allergie, un petit virus passager….consulter, s’assurer que la succion est efficace, rapprocher les tétées, bien offrir les deux seins, commencer par le dernier pris, faciliter le transfert de lait avec la prise asymétrique et la compression du sein au besoin.
 
Le lactose présent dans le lait maternel (en plus grande quantité que dans le lait de vache) est important pour la croissance de celui-ci.
 
Il protège des infections bactériennes et aide le cerveau à se développer. Il fournit de l’énergie, aide à fixer le calcium et fer, nourrit les bonnes bactéries, bididobactéries, qui peuvent ainsi se développer.
 
Pour des infos sur les selles, un article ici
 
Captures 1 et 2
This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.