La frénotomie

rappel : je ne suis ni médecin, ni dentiste, ni orl, si sage-femme. les articles se basent sur mes recherches et lectures.

Pour des informations et un accompagnement, faire une demande d’ajout sur ce groupe et poster  Frénotomie et freins : info et support international

1. Vue d’ensemble

La frénotomie d’un frein postérieur ne réalise pas de miracle, elle suppose une longue rééducation, et il est judicieux d’avoir une vision d’ensemble de la démarche et d’être entouré-e de professionnels compétents.

– pour la mère qui allaite de mettre en place un planning de tirage pour permettre à la lactation de ne pas s’écrouler et au bébé de ne pas perdre du poids, et de prévoir un autre contenant qu’un biberon pour éviter une confusion au cas où il soit nécessaire de complémenter. vidéo : donner du lait à la tasse : IMG_8177

– prendre en compte ou d’écarter la piste des allergies avant la frénotomie. Des allergies non identifiées peuvent contribuer aux symptômes du frein restrictif et accélérer la cicatrisation.

– Des allergies peuvent causer exactement les mêmes symptômes qu’un frein restrictif. S’assurer que ce ne sont pas les allergies qui gênent.

– Prendre en compte les tensions et/ ou KISS avec des séances de chiropraxie en amont et après l’intervention.

La frénotomie (et les soins post frénotomie) comme toute intervention chirurgicale a un coût moral pour le bébé, la mère, et toute la famille. Prendre en compte la dimension émotionnelle est fondamentale.

L’utilisation d’une tétine est absolument contre productive, encore plus dans le cadre d’une frénotomie et de rééducation de la langue:
– elle supprime des tétées donc des opportunités pour la langue de s’étirer et de se muscler.
– Elle maintient la langue en bas au lieu de la laisser venir se coller au palais et augmente ainsi le risque de réattachement.
– Elle maintient une désorganisation du fonctionnement intrabuccal et interfère avec de nouveaux apprentissages musculaires.
– Plutôt que la tétine proposer le sein, des massages du palais, des exercices et massages pour se détendre, bercer le bébé dans ses bras, pour l’endormir ou lors de crises de pleurs, lui chanter des chansons.
.
.
2. Professionnels

Les professionnels capables de détecter un frein restrictif, en particulier la partie postérieure de celui-ci, sont très rares.
Qu’ils sachent le diagnostiquer ne signifie pas qu’ils soient en mesure de le couper correctement et en entier.
C’est un travail d’orfèvre qui demande des connaissances et de la recherche. Il est donc difficile d’assurer la qualité de la prise en charge par un professionnel.

Afin de diagnostiquer les frein de langue, le professionnel doit mettre ses doigts dans la bouche pour soulever la langue ou utiliser une sonde cannelée, vérifier la souplesse de celui-ci, la succion de bébé. Voici une vidéo qui montre comment isoler un frein postérieur sous muqueuse https://www.facebook.com/329432813884768/posts/1178965985598109/

Afin de diagnostiquer le frein de lèvre, il est nécessaire d’ourler la lèvre au maximum et de voir si elle touche le nez, si la gencive blanchit à cause de la tension , si le frein devient blanc.
Un professionnel peut aussi évaluer les freins buccaux, localisés entre la gencive et la joie. Ils causent également des tensions (mâchoire, crâne, muscles, déglutition, langage).

Professionnels ayant le droit de couper un frein: médecins, orl, dentistes.
Professionnels ayant le droit de référer pour évaluation à un autre praticien plus compétent qu’eux-mêmes: tous.

3. Avant la frénotomie

– évaluer soigneusement les symptômes et leurs causes, écarter tensions musculaires et allergies.

– connaître les contre-indications à la frénotomie

– choisir un professionnel pour réaliser la frénotomie qui correspond aux critères ci dessous

– se construire une équipe de professionnels pour la rééducation,

– commencer à tirer son lait avant la frénotomie pour que le bébé en reçoive davantage et maintenir la lactation en cas de grèves, refus du sein.
tirer son lait sur le site lesptitesmainsdabord : ici

– se préparer à des grèves, refus de s’alimenter, douleurs.
faire face à la grève / confusion : ici et ici

– préparer son bébé en expliquant ce qu’il va se passer et pourquoi.

– commencer des séances de chiropraxie avant et après la frénotomie pour soulager les tensions, le plus de séances est le mieux : 3 avant et 2 par semaines pendant 3 semaines post frénotomie est le minimum. Si le praticien refuse, vous pouvez alterner avec un autre thérapeute manuel. Pour un bébé kiss prévoir une séance de chiropraxie le jour même de la frénotomie. La chiropraxie est une approche thérapeutique manuelle qui est centrée sur le fonctionnement du système nerveux et la colonne vertébrale. Des ajustements judicieux permettent de retrouver de la mobilité, soulager les cervicales qui compensent pour le ou les freins, permettre une cicatrisation optimale et à un nouveau système de fonctionnement de se mettre en place. Ils facilitent également la frénotomie en détendant les muscles. De la thérapie cranio sacrée peut également être pertinente.
. article sur la chiropraxie et la frénotomie rédigé par une dentiste : ici
. article sur le syndrome de kiss : ici / tensions du bébé : ici

– réalisation d’exercices pré et post frénotomie :
montrer à la langue ce qu’elle est capable de faire. Utiliser jeux et chansons lorsque possible
.massages du visage : ici
. tummy et guppy : ici
. étirements : vidéo sur youtube ici
. exercices de mobilité de diana west : ici
. vidéos : massage du visage IMG_9539, , déplier la plaie : IMG_8378 , déplier la plaie et envoyer la langue au palais IMG_1910,

– pour les adultes : commencer une rééducation de la langue et la muscler avec un programme de thérapie myofonctionnelle

– se renseigner et connaître les soins post opératoire pour la plaie (étirement et plaie à déplier) qui sont à réaliser sur une période de 1 mois tout le long de la cicatrisation post frénotomie (qui peut varier d’un bébè à un autre en fonction de sa cicatrisation) afin de gagner en amplitude, éviter un réattachement et une cicatrisation à l’horizontale et créer de nouvelles connexions cérébrales.

– de la présence et de la disponibilité des parents durant toute cette période, pas de déplacement ou de voyage.

– Savoir qu’il est inutile de réaliser les soins post fréno si celle-ci est incomplète (c’est à dire une légère entaille) ou mal réalisée (plaie au mauvais endroit, pas assez franche)

– Connaitre les facteurs de réattachements : trop de tensions, pas assez de préparation, plaie trop petite, allergies non identifiées et cicatrisation accélérée, proximité avec des vaccins, stress, trop peu de soins post freno (absence de soins, trop d’espacements, arrêtés trop tôt)

– préparer le bébé à la frénotomie : lui expliquer ce qu’il va se passer, et pourquoi.

4. Pour la frénotomie, préférer

– un professionnel qui prend le temps d’osculter bébé et d’écarter une contre indication à la frénotomie (par exemple le syndrome de pierre robin)
– Un professionnel qui ne considère pas que le frein de lèvre ou que le frein de langue mais regarde les deux, et les freins buccaux également

– un professionnel qui réalise des frénotomies les plus complètes possible, c’est à dire qu’il ne fait pas d’entaille mais une plaie large et profonde, souvent en forme de losange. Cela sous-entend

– un professionnel qui a une protocole sécuritaire. Bébé emmailloté, lunettes si utilisation d’un laser, une deuxième ou troisième personne présente en plus des parents pour maintenir le bébé au besoin, rassurer les parents pendant l’intervention. L’absence des parents pendant l’intervention peut être parfaitement justifiée.
Témoignage de frénotomies réalisées chez la dentiste charlotte van belle : ici

– un professionnel qui prend le temps avant et après l’intervention d’expliquer ce qu’il va se passer, de ne pas nier la douleur, et de montrer comment réaliser les soins post freno, à quelle fréquence et combien de temps. Le processus de cicatrisation s’étend sur un mois, arrêter les massages à j10 post freno peut être complètement contre productif. Protocole de soins ici, à adapter, et sans huile de coco. On part sur une base de massages et étirements toutes les 3h, plus rapprochés si cicatrisation rapide : ici

A savoir que le laser ou les ciseaux sont des techniques différentes avec des avantages et des inconvénients qui diffèrent mais que si le praticien a une réelle connaissance de la frénotomie et de son outil, cela ne modifie pas le résultat. En revanche il existe des qualités de laser différentes.

Il est préférable d’éviter une anesthésie générale et la frénotomie peut se réaliser à l’aide d’une anesthésie locale. Mais dans certaines situations celle ci peut être réalisée sous gaz meopa ou anesthésie générale. Dans le cas d’une anesthésie générale des points peuvent être fait. S’ils sont bien faits, il n’y aura pas ni massages ni étirements à réaliser, mais des exercices à partir de j+5 . Ils tombent après deux semaines. S’ils tombent trop vite, sont trop lâches, il faudra réaliser le protocole de soins complet, avec massages et étirements.

Il faut 6 à 7 semaines pour avoir une mobilité optimale.

5. Post frénotomie

– être présent pour bébé et disponible pendant un mois

– Réaliser les soins, étirements et exercices: déplier la plaie permet à la cicatrisation de se faire de manière verticale et de gagner en amplitude, les étirements permet d’étirer les muscles et de montrer à la langue ce qu’elle est capable de faire. Utiliser jeux et chansons lorsque possible
.massages du visage : ici
. tummy et guppy : ici
. étirements : vidéo sur youtube ici
. exercices de mobilité de diana west : ici
. vidéos : massage du visage IMG_9539, , déplier la plaie : IMG_8378 , déplier la plaie et envoyer la langue au palais IMG_1910,

– prévenir le bébé qu’on va réaliser les soins, verbaliser, changer d’endroits pour les faire.

– Continuer les séances de chiropraxie pour prendre en charge les tensions qui explosent post fréno et soulager le bébé, lui permettre de mettre en place un autre système de fonctionnement et optimiser ainsi la cicatrisation

– Accompagner les émotions et la douleur de bébé. Une frénotomie est une procédure douloureuse. La post frénotomie aussi.

– S’armer de patience et de professionnels compétents dans différents domaines pour la rééducation.

– pour les adultes : suivre un programme de réeducation en thérapie myofonctionnelle.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.